mille feuille

Bon weekend

Urn ufapi object myco 0d193ada fe38 4c4a b42d 7b21c86a13ec format jpg resolution 1500x1500 1

Top Chef saison 11 – prêt pour le tournage ! – le départ du chef Jean-François Piège va t’il fragiliser l’audience ?

Top Chef saison 11 – prêt pour le tournage ! – le départ du chef Jean-François Piège va t’il fragiliser l’audience ?

 

 

signature-food-and-sens Top Chef saison 11 – Le chef Michel Sarran l’a annoncé aujourd’hui :  » Nous sommes prêts! Que le tournage de la saison 11 de Top Chef commence  « .

Le jury remanié va se retrouver dans quelques jours pour le tournage des premiers épisodes de TOP CHEF Saison 11 produite pour la chaine française M6. Une saison 11 où l’on va retrouver le chef bordelais Philippe Etchebest, la chef landaise Hélène Darroze et le chef toulousain Michel Sarran. Le nouveau venu Paul Pairet est perpignanais d’origine mais fait sa carrière à Shanghai où il gère trois restaurants et notamment son trois étoiles Ultra-Violet.

Pour la présentation de l’émission rien ne change, ce sera toujours Stéphane Rotenberg qui sera sur plateau pour suivre les épreuves auprès des candidats et des chefs jury. 

Le départ du chef Jean-François Piège le plus ancien du jury va t’il fragiliser l’audience ? Le chef Piège était un des poids lourds de l’émission, le chef a ses fans qui le suivent depuis fort longtemps presque 10 ans.

Le chef Paul Pairet a la personnalité totalement opposée du chef Piège va t’il trouver son public ? Il faudra attendre les premières semaines pour savoir si le chef de Shanghai sera apprécié du public. Le chef a des atouts car il va amener de la nouveauté et de la créativité dans le programme, par contre en résidant à Shanghai depuis 2005 il est totalement inconnu du grand public  (et c’est lui qui fait l’audience).

L’année dernière l’émission était sur une belle dynamique, avec même un bilan sur la saison plutôt positif. En effet le concours culinaire produit par Studio 89 avait fédéré en moyenne 2,62 millions de fans, soit 13,6% de l’ensemble du public, pour une part de marché de 22,4% sur la cible FRDA-50. En 2018 pour la saison 9 l’émission avait réuni en moyenne 2,61 millions de fidèles, pour 12,8% de part d’audience (21,5% FRDA-50). L’émission avait ainsi gagné 0,8 point de part d’audience et 0,9 point sur cible en linéaire.

Top Chef saison 10 gagnait ainsi près de 140.000 fidèles, 1.2 point de part d’audience 4+ et deux points sur la cible commerciale. Neuf ans après son arrivée sur M6, le concours culinaire a conforté ainsi son statut de marque incontournable pour la chaîne, on verra si la saison 11 suivra la dynamique, pour l’instant les nouveautés du programme n’ont pas encore été divulguées.

Tournage de la saison 11 du concours Top Chef.

Tournage de la saison 11 du concours Top Chef.

Début du tournage, pour M6, de la saison 11 du programme Top Chef. Cette année, des chefs qui bousculent la scène gastronomique - par leur technique, les produits qu'ils cuisinent, leur démarche éco-responsable, les concepts inédits de leurs établissements - sont conviés.

Pour rappel, Paul Pairet, considéré comme un des chefs les plus innovants de sa génération, rejoint le jury. Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Michel Sarran rempilent, tout comme l’animateur Stéphane Rotenberg.

Parmi les chefs invités cette saison :

Laurent Petit, qui élabore une cuisine provenant de produits de son jardin permaculture (3 étoiles Michelin) ;

l’espagnol David Munoz, dont les créations avant-gardistes sont présentées sous forme de véritables tableaux culinaires (3 étoiles Michelin) ;

le chef indien Gaggan Anand, qui propose des plats aux visuels surprenants, qu’il présente en musique ;

Éric Frechon (3 étoiles Michelin) ;

Christopher Hay ;

Christopher Coutenceau, qui a reçu le prix de la gastronomie durable en 2019.

Le sommeil : toute une aventure!

Exposition : Marina DH

Exposition : Marina DHExposition : Marina DH

Marina DH travaille sur la transgression humoristique, à travers l’appropriation systématique d’un objet de notre quotidien : le panneau de signalisation routière et ses dérivés.

Il s’agit de jouer avec l’alphabet de formes, de couleurs et de sens constitués par les codes de notre société moderne, dans le but de créer de nouveaux signes, de questionner nos références culturelles ou de détourner une actualité trop souvent tragique.

Son support est tantôt métallique (le panneau lui-même, réinventé), tantôt pictural (peinture, collage et/ou écritures sur toile), tantôt vectoriel (retouche d’image et illustration).

Marina a obtenu une Maîtrise d’Art Plastique en 1990 à Faculté des Lettres et d’Art d’Aix en Provence sur le thème « détournement pour création du signal à l’œuvre ». Elle est à la Maison des Artistes depuis 2009 et a intégré le collectif national Happy Art Contemporain en 2012.

Son exposition est à découvrir du mercredi au dimanche de 15h à 18h au Centre Auclair, en accès libre.

Caglio Jacques